Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

14/05/2020

Déconfinement

J'espère que vous allez bien ! antivirus.jpg

Vous trouverez ici (ou dans la colonne de droite de ce blog) la lettre d'informations de l'AFM au sujet du déconfinement.

Il y a deux choses à garder en tête :

* Le déconfinement ne signifie pas que le virus est parti… il faut rester prudent !

* Les FSH (comme les autres patients neuro-musculaires) ne sont pas particulièrement à risque, sauf s'il y a des facteurs de risque associés (âge, surpoids, problèmes cardiaques ou respiratoires etc.)

logo telethon tpt.jpg

Concernant l'essai clinique Losmapimod, Fulcrum annonce qu'il a allongé la durée de l'essai et modifié les dates de biopsies pour assurer les sécurité des patients mais également permettre le bon déroulement de l'essai malgré le confinement.

Sylvie

 

Commentaires

Top la photo ! C'est qui?

Écrit par : CHAUVEAU | 14/05/2020

Répondre à ce commentaire

Norton, Johnson, London, Lipton...

Écrit par : CHAUVEAU | 16/05/2020

Répondre à ce commentaire

je ne sais pas… photo "volée" sur internet ;)

Écrit par : Sylvie | 23/05/2020

Répondre à ce commentaire

On fermera les yeux Sylvie. C'est pour la bonne cause. A mon tour de l'emprunter pour illustrer l'Odyssée du Landouzy-Dejerine. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues à bord. FSHDéric

Écrit par : CHAUVEAU | 26/05/2020

Répondre à ce commentaire

L’atteinte des muscles de la respiration sont concernés bien sur, mais pas que. L’alitement prolongé provoque aussi la fonte musculaire des patients. L’essoufflement provoqué par la maladie, dont on ne sait pas s’il peut être guéri un jour, entraîne une réduction des activités/de la mobilité des patients. De nombreux patients doivent faire une rééducation musculaire et une rééducation.


Dans un billet de France Culture (https://www.franceculture.fr/societe/la-lente-reeducation-des-patients-covid-19) certains médecins évoquent la situation de personnes fragiles au bord de la dépendance avant la covid qui basculent vers la dépendance car ils ne peuvent plus marcher, ou d’autres encore qui ont perdu 5-10 kilos, des muscles.

(Suite du commentaire)Dans ce papier de Santé magazine (https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-traitement/covid-19-comment-gerer-la-reeducation-apres-lhospitalisation-433585) il est écrit que les malades du covid peuvent présenter des troubles musculo-squelettiques, même après la guérison.

Dans les documentaire/papiers cités on parle de malades qui ont eu des symptômes ne nécessitant pas une hospitalisation.

Ces infos m’interrogent. Qu’en pensez-vous ?

Écrit par : Olivier | 02/06/2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour

Je ne sais pas si quelqun a vu le documentaire de Complément d’enquête jeudi dernier (https://www.france.tv/france-2/complement-d-enquete/1499745-les-derniers-secrets-du-covid.html), je trouve qu'il fait écho à d’autre que j’ai pu voir ou écouter : une possible atteinte directe ou indirecte sur les muscles dans la covid-19.

L’atteinte des muscles de la respiration sont concernés bien sur, mais pas que. L’alitement prolongé provoque aussi la fonte musculaire des patients. L’essoufflement provoqué par la maladie, dont on ne sait pas s’il peut être guéri un jour, entraîne une réduction des activités/de la mobilité des patients. De nombreux patients doivent faire une rééducation musculaire et une rééducation.


Dans un billet de France Culture (https://www.franceculture.fr/societe/la-lente-reeducation-des-patients-covid-19) certains médecins évoquent la situation de personnes fragiles au bord de la dépendance avant la covid qui basculent vers la dépendance car ils ne peuvent plus marcher, ou d’autres encore qui ont perdu 5-10 kilos, des muscles.

Dans ce papier de Santé magazine (https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-traitement/covid-19-comment-gerer-la-reeducation-apres-lhospitalisation-433585) il est écrit que les malades du covid peuvent présenter des troubles musculo-squelettiques, même après la guérison.

Dans les documentaire/papiers cités on parle de malades qui ont eu des symptômes ne nécessitant pas une hospitalisation.

Ces infos m’interrogent. Qu’en pensez-vous ?

Écrit par : Olivier | 02/06/2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour Olivier,
Il y a eu un certain bégaiement dans tes commentaires (bug du site ?).
J'essaie de ne pas trop en lire sur le Covid-19 sinon on devient vite parano…
Qu'une hospitalisation prolongée provoque un amaigrissement important et une fonte musculaire et nécessite une rééducation paraît logique (indépendamment du virus) mais cela n'a rien à voir avec une myopathie.
Par contre, si cela se produit sur un patient myopathe, évidemment cela a des conséquences encore plus graves. C'est pourquoi les patients neuromusculaires étaient, et sont toujours à risque. Cependant il me semble que le virus circule moins, donc les risques sont moindres et il ne faut pas s'empêcher de vivre, tout en respectant les mesures de sécurité (masque, lavage de mains etc.).
L'AFM-téléthon ne donne pas de directives concernant le déconfinement, elle informe les patients et ensuite c'est à chacun de prendre ses décisions en connaissance de cause.
https://www.afm-telethon.fr/actualites/sortie-confinement-maladies-neuromusculaires-conseils-medecins-140359

Écrit par : Sylvie | 03/06/2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour Sylvie,
Oui tu as surement raison sur les lectures.
Merci de ta réponse.

Écrit par : Olivier | 03/06/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire